Accueil » Actualités

Actualités

Sélectionnez une catégorie :

Le 03 septembre 2014

NEWS 7 - JEUNE RETRAITÉ ? QUID DE VOTRE ASSURANCE HOSPITALISATION

Durant sa carrière professionnelle, on aime se sentir protégé et, comme de nombreux Belges, on souscrit une assurance hospitalisation. Qu'en est-il de cette assurance à l’heure de la retraite ?



Nous sommes environ quatre millions à bénéficier d’une assurance hospitalisation en Belgique. Mais qu’arrive-t-il lorsque nous sommes pensionnés ? Pas grand-chose sinon qu’elle sera plus chère.

Mais, il existe une parade que vous trouverez décrite ci-dessous:


La première bonne nouvelle est que l’assureur chargé de l’assurance hospitalisation – le plus souvent obtenue par le biais d’une rémunération alternative de votre employeur – est tenu de poursuivre la même couverture une fois que vous êtes pensionné. La couverture est également maintenue pour l’ensemble des co-assurés, mais une condition persiste : vous devez avoir été assuré par le biais d’un contrat de travail durant deux années ininterrompues (chez le même employeur ou pas).

 

Pas de questionnaire médical…

 

Lors du passage d’une police collective à une police individuelle, l’assureur ne peut vous ‘recaler’ pour des raisons liées à l’âge ou à votre état de santé. La loi stipule par ailleurs qu’il n’a pas le droit de vous faire passer un examen médical pour vous accorder cette assurance hospitalisation. Celle-ci est acquise, quoi qu’il arrive, quel que soit votre âge ou quelles que soient les maladies dont vous pourriez souffrir.

 

… mais bien un surcoût !

 

Il est donc établi que les garanties obtenues avec votre nouveau contrat individuel seront les mêmes que celles présentes dans le contrat collectif souscrit par votre ancien employeur. Néanmoins, la prime sera, quant à elle, calculée sur base de votre âge. Autant dire qu’elle augmentera de façon significative (cela peut s’élever jusqu’à 2.000 EUR par an). Baisser le montant de votre prime équivaudrait alors à baisser également le niveau des garanties.

 

Il existe une solution

 

Les assureurs proposent actuellement ce que l’on appelle des primes d’attentes liées à votre assurance hospitalisation. En payant ce type de prime alors que vous êtes plus jeune, vous évitez que, à l’âge de la retraite, l’assureur vous fasse passer dans une classe de primes supérieure. En effet, la prime alors calculée pour votre nouveau contrat individuel le sera sur base de l’âge que vous aviez au moment de souscrire une prime d’attente.
A | A+ | A+
Un conseil ? Une question ? Nous sommes là pour vous répondre... Du Lundi au Jeudi
De 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30
Le Vendredi
De 9h à 12h30 et de 13h30 à 15h30
Tél. 02/ 340 30 40 Contactez nous 
Vous souhaitez une offre ?
Plan d'accès Avenue de Floreal
1180 Uccle
 Plan d'accès